Nicolas Muzy

Luth, Théorbe, Guitare…

Après avoir obtenu une médaille d’or de guitare classique, puis le Diplôme d’État de professeur de guitare, Nicolas Muzy pratique les musiques traditionnelles des Andes et d’Argentine, puis se tourne vers la musique ancienne. Il intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon où il étudie le théorbe, les guitares anciennes et le luth avec Eugène Ferré. Il obtient son Diplôme National d’Études Supérieures Musicales mention très bien à l’unanimité avec les félicitations du jury en 2007. Il poursuit sa formation en stages et académies en jouant sous la direction de William Christie, Philipp Pickett, Emmanuel Mandrin, Christophe Coin et se forme à la déclamation baroque avec Eugène Green et Nicole Rouillé. 
    En 2010 Nicolas Muzy crée l’ensemble Séléné, quatuor dédié à la musique de chambre du XVIIème siècle, qui collabore régulièrement avec comédiens et chanteurs dans des programmes mêlant musique et théâtre. 
    Actuellement, il est aussi continuiste et soliste au sein de plusieurs ensembles de musique ancienne basés en France et en Espagne : , Les Nouveaux Caractères (Sébastien d’Hérin), Le Concert de l’Hostel Dieu (Franck-Emmanuel Comte), Ensemble Alkymia (Marianna Delgadillo), le Tendre Amour (Esteban Mazer), Les Arts Florissants (W. Christie).
 
     Parmi ses activités pédagogiques, Nicolas Muzy est formateur au Centre Culturel de Rencontre d’Ambronay, et il enseigne le luth au Conservatoire de Chambéry où il a été par ailleurs coordinateur du département de musique ancienne.